Depuis fin octobre nous voici dans notre cher Finistère. Au revoir le Sud au revoir Marseille. Nous avons faits de très belles rencontres, vus de très beaux paysages mais l'appel de notre région a été plus forte.

Changement de vie, changement de boulot, changement de paysage.